UP

-     Rédigé par editorbff

Bébé libéré du gène du cancer

Le premier bébé libre du gène du cancer de sa mère est né à Barcelone. Les progrès scientifiques ont sauvé un bébé de presque trois mois de la condamnation de souffrir probablement à l’âge adulte, le même cancer du sein que sa mère.  Cela est dû à une méticuleuse technique de reproduction assistée qui permet de choisir les embryons sains libres du gène de la maladie.

En fait, le couple avait plus d’un quatre-vingt pour cent de possibilités de mettre au monde un enfant avec le cancer bien que seulement dans le cinq pour cent des cas, ce dernier est complètement héréditaire.

Le bébé est né au mois de janvier, à l’hôpital Sant Pau de Barcelone. Il y a presque trois mois et jusqu’à présent, tous les résultats des analyses qu’on lui a faites, certifient que l’application de la technique connue sous le nom de Diagnostic Génétique préimplantatoire, ont été un véritable succès.

Le nouveau-né représente le premier cas en Espagne où la Commission Nationale de Reproduction Assistée normalement permet de réaliser la sélection des embryons libres d’anomalies surtout dans le cas qui nous occupe, étant donné qu’il s’agit de l’un des rares cas de cancer héréditaire qui se produisent dans le monde entier.

Avec cet heureux événement, une nouvelle porte vient de s’ouvrir, une porte qui rempli d’espoir aux nombreux couples qui souffrent encore le même problème et qui souhaitent de toute leurs forces mettre au monde des enfants qui n’héritent plus leur maladie.